La Table du Titanic

Posté par Antoine le 16 février 2012

Parmi les sujets qui entourent le Titanic, les repas servis à bord sont un des sujets pour lequel j’ai généralement eu le moins d’affinités. Il faut dire que mon palais de fin gourmet ne tolère que des plats sophistiqués de type steak – frites qui n’étaient malheureusement pas servis à bord. C’est pour cela que le livre de Rick Archbold et Dana McCauley Dernier Dîner sur le Titanic n’a jamais atterri dans ma bibliothèque. Le fait qu’un auteur, français de surcroît (il est assez rare que les francophones écrivent sur le Titanic, encore sur des sujets très isolés), tente l’aventure de parler des repas à bord était toutefois plutôt encourageant. Voyons donc ce que renferme La Table du Titanic, par Xavier Manente.

La Table du Titanic dans Livre spécialisé La%20Table%20duTitanic

On peut d’ores et déjà dire que l’auteur, qui se dit amateur de cuisine et d’histoire, maîtrise bien ses deux sujets (du moins, pour le premier, je ne peux que supposer sa compétence, n’y connaissant pas grand chose pour ma part). Son ouvrage est bien contextualisé, et on cerne bien le contexte social et culinaire de l’époque. Très bon point. De même, sa présentation, assez rapide mais exhaustive, des cuisines et restaurants du Titanic, est claire et louable. Enfin, les recettes étalées ici sont précises et détaillées. Un glossaire, retranscrit sur un marque page, est un plus non négligeable pour ceux qui fréquentent peu leurs fourneaux.

On peut cependant regretter que les recettes ne soient pas illustrées. J’aurais personnellement aimé savoir à quoi peut bien ressembler le fameux « consommé Olga » et autres mets d’époque. On peut aussi regretter que l’auteur n’ait pas demandé à un spécialiste du Titanic  de relire son ouvrage, qui contient du coup quelques erreurs assez grossières comme la présence de la momie de John Jacob Astor, en réalité légende assez souvent démentie. Malgré tout, la globalité de l’ouvrage est une somme de recherche très appréciable, et le contenu est intéressant. Sans être le livre de l’année sur le Titanic, c’est une agréable trouvaille, plus sympathique que sa sobre couverture ne le laisserait penser.

Xavier Manente, La Table du Titanic, Alma Editeur, 2012, ISBN 978-2-36279-015-7

 

Les plus

  • Un sujet très original, qui plus est en français.
  • Bien contextualisé, bien écrit, clair
  • Le glossaire, salutaire quand on sait déjà à peine différencier un couteau d’une fourchette

 

Les moins

  • Quelques erreurs qui touchent à l’histoire même du Titanic, heureusement assez rares, mais frappantes (la momie). Dans l’ensemble, ça reste un bon travail de recherche.
  • Quelques illustrations n’auraient pas manqué ; bien au contraire.

3 Réponses à “La Table du Titanic”

  1. Tiphaine Hirou dit :

    Intéressant. Au cas où une ré-édition serais par la suite prévue, j’espère qu’ils tiendront compte du manque de photos, qui selon moi se doit en effet d’accompagner les recettes. Si l’on tente de les faire chez soit, on apprécie toujours de pouvoir comparer notre réalisation culinaire avec la photo de l’expert. Histoire de voir si ce que l’on a fait est réussie, où si l’on est complètement à côté de la plaque (de cuisson).

    Idem pour les idées reçues sur le Titanic, la relecture d’un historien ne serait donc pas de trop.

    A part ces petits défauts, le thème me semble également original, et le mot « Titanic » sur la couverture, risque d’en attirer plus d’un (raisons de plus pour corriger les erreurs sur le dit paquebot).

  2. Antoine dit :

    Pour les images, ça a tout de même un avantage : le livre est assez petit et pratique ; ce qui serait pas faisable avec un gros livre.

    Concernant les idées reçues, ça reste rare dans ce livre ; et ça découle à mon avis du fait que l’auteur a utilisé pas mal de sources ; et pas toujours su trier le bon grain de l’ivraie. On pourrait revenir à mon éternelle rengaine sur les légendes nées il y a pas mal de temps et que des auteurs de bonne foi répètent et, du coup, légitimiste. Mais ça, ça fait 100 ans que ça dure… Et c’est notre rôle de passionnés de remettre les choses dans le droit chemin.

    Mais en effet, on peut espérer pour une prochaine édition !

  3. Tiphaine Hirou dit :

    Exact, c’est pour cela que ton idée de faire un « Encyclopedia Titanica » à la française, est pas mal.

    A part ça, étant amatrice de « bonne bouffe », ce livre viendra sûrement s’ajouter à ma bibliothèque, mais peut-être pas tout de suite. Disons, quand j’aurais une cuisine digne de ce nom. ^^

Laisser un commentaire

 

Renaissance et Unification |
Sciences |
collège Adberrahim Bouabid ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DogPeople
| Géotechnique
| Le Scientifique